29 mai 2014

Affaire expulsions des Kinois à Brazzaville: Un arbitrage de la Monusco jugé partisan et sans fondement juridique

L'opération de refoulement des sans papiers à Brazzaville suscite de vives réactions au sein des organisations internationales. En date du 26 mai dernier,  la Monusco est montée au créneau pour demander la suspension de cette opération de police. Une décision qui fait suite aux " images" vues sur le net et au tapage médiatique sur les ondes de la RDC. Un arbitrage que d'aucuns jugent partisan et sans fondement juridique. ... [Lire la suite]
Posté par Olive Jonala à 13:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2014

Mairie de Moungali : le concept « Gestion Axée sur les Résultats » foulé au pied

  Depuis quelques mois, le gouvernement ne cesse de multiplier séminaires, forums, conférences débat… pour arrimer l’administration congolaise au concept « Gestion Axée sur les Résultats ». A la Mairie de Moungali tout ne semble pas rouler comme sur les rails. Lenteur administrative, délestages chroniques,  malpropreté de l’enceinte, absence des toilettes publiques… sont autant de maux décriés par les citoyens. ... [Lire la suite]
Posté par Olive Jonala à 17:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2014

Kintélé : le Sodome et Gomorrhe du Congo

 Le district D’ignié, dans le département du Pool au Congo, est devenu tristement célèbre en matière d’atteinte à la pudeur. Kintélé, l’un de ses villages, distant de 25 km de Brazzaville est désormais le lieu privilégié des professionnels du sexe pour pratiquer leur basse besogne. A l’image de Sodome et Gomorrhe dans les Saintes Ecritures, des couples se livrent de façon éhontée à des ébats amoureux devant une population, tantôt ahurie, tantôt emportée. ... [Lire la suite]
Posté par Olive Jonala à 18:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 mai 2014

Transport en commun à Brazzaville: des taxis-bus au prix de 250 FCFA hués à Makélékélé

 La desserte en transport de la périphérie de Brazzaville, surtout aux heures de pointe et en période de pluie, constitue un véritable casse-tête chinois. Mus par l’appât du gain, les taxi-bus fixent le prix de transport à 250 au lieu de 150 F CFA. Au parking Angola libre à Makélékélé, les clients ont unanimement  laissé à la traine ces transporteurs véreux tout en huant sur eux.   ... [Lire la suite]
Posté par Olive Jonala à 17:21 - Commentaires [1] - Permalien [#]
23 mai 2014

Ewo-Boundji : la route bitumée n’a pas encore boosté la production locale

Les villes d’Ewo et de Boundji sont désormais reliées par 54km de route bitumée sur les 77 prévus. Sur les 42 km visités, le 17 mai dernier,  par le Président Sassou N’Guesso les populations font preuve d’un manque de dynamisme : aucun sac de foufou, aucun gibier et aucun poisson vendus le long des villages parcourus. ... [Lire la suite]
Posté par Olive Jonala à 11:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 mai 2014

Congo/Infrastructures : Les villes D’Ewo et de Boundji  bientôt reliées par 77 km de route bitumée Près de 70 milliards de FCFA,  c’est le coût global de la route Boundji-Ewo déjà bitumée à 54 Km sur les 77 qui la constituent. Le président de la République, Denis Sassou N’Guesso a visité cette route à cheval entre les départements de la Cuvette et de la Cuvette-Ouest, ce 17 mai 2014, jusqu’au village Tsongo à 42km en partance du chef lieu de la Cuvette-Ouest.   En tournée dans la partie septentrionale du pays,... [Lire la suite]
Posté par Olive Jonala à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 mai 2014

Oyo : une activité économique sapée par les coupures intempestives du courant électrique

  La ville d’Oyo  connait depuis près d’une décennie  une floraison d’activités économiques favorisée par sa situation géographique et politique. Cependant, les opérateurs économiques se plaignent des coupures intempestives  du courant électrique. Ce qui semble constituer un frein à l’épanouissement économique.   ... [Lire la suite]
Posté par Olive Jonala à 16:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 mai 2014

Sibiti : Sassou N’Guesso accorde la priorité au peuple pour le changement ou non de la constitution

«  Je ne veux pas que le débat sur la révision ou le changement de la constitution soit un débat du parlement. Mais que le peuple soit consulter et s’exprime… » Ces propos de Denis Sassou N’Guesso ont été prononcés, le 5 mai dernier à Sibiti, au cours de la concertation citoyenne avec les ressortissants de la Lékoumou, en marge du lancement des travaux de la municipalisation accélérée de ce département.  Le débat sur la révision ou changement de la constitution continue à défrayer la chronique au Congo. Après avoir... [Lire la suite]
Posté par Olive Jonala à 13:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]