Un nouveau pacte de confiance avec le quartier 68, c’est le vœu exprimé par la candidate Claudia Ikia Sassou N’Guesso à l’occasion de sa rencontre  avec les Associations et Mutuelles de cette circonscription électorale de Talangai qui étaient à l’honneur en mi-journée de ce dimanche, 9 juillet 2017 dans la salle Olympia Africade A. A. Neto à Talangaï.

Claudia avec les asso du Q 68 a AA Neto

                    Claudia saluant les  Associations et mutuelles  dans la salle Olympia

Il était environ 12 heures trente minutes quand Claudia IkiaSassou N’Guesso est entrée dans la salle Olympia Africa avec sa délégation, sourire aux lèvres, les deux mains levées pour saluer la foule qui criait sans cesse à gorge déployée et en lingala : Woumela, traduisez : reste longtemps notre députée

 Puis, le maître de cérémonie donne la parole au représentant des Associations et Mutuelles. Bref, précis et clair, il est allé droit au but : Maman Claudia, a-t-il déclaré, « nous vous remercions pour cette rencontre et vous rassurons que les Associations et Mutuelles du quartier 68 voteront pour vous le 16 juillet 2017 ». 

 Invitée à prendre la parole à son tour, la candidate du Pct à Talangaï 5, Claudia IkiaSassou N’Guesso a rendu la monnaie des remerciements, alors que la salle s’électrisait davantage : applaudissements frénétiques, chants et cris caractérisaient cette ambiance des jours de fête. 

 Trois centres d’intérêt résument son intervention : son bilan pendant le mandat finissant, l’appel au vote massif des candidats du Pct et le rôle du député.

 D’emblée elle a reconnu que son quartier «connaît beaucoup de difficultés », avant d’enchainer « Pendant les cinq dernières années, nous avons pu soulager certaines peines des populations, en donnant de l’eau et l’électricité là où elles manquaient, en assistant les populations qui étaient dans le besoin, … ». Mais, elle est consciente que beaucoup reste encore à faire. C’est pourquoi, elle demande un nouveau pacte de confiance avec les populations du quartier 68, pour poursuivre avec elles, le développement du quartier.

 Parlant du rôle du député, elle a relevé que celui-ci est chargé de poser les problèmes de ses  mandants au gouvernement qui lui, à la charge de les résoudre sous le contrôle du député. Les conseillers municipaux dont elle est tête de liste du Pct à Talangaï ont aussi un rôle à jouer dans le développement du quartier, a-t-elle poursuivi.

 Aussi, Claudia IkiaSassou N’Guesso qui a présenté son suppléant et son colistier, a-t-elle expliqué pourquoi ses électeurs potentiels devaient non seulement voter pour les candidats du Pct, mais surtout voter massivement. Vous gagnerez dès le premier tour, lui a répondu en chœur, la foule joyeuse.

A noter que, la campagne électorale de la candidate du Pct s'est poursuivie l'après-midi avec  le quartier 63 texaco Tsiémé où les jeunes ont appelé à une mobilisation massive de la population le 16 juillet prochain pour une voctoire écrasante au 1er tour. Peu avant, ils ont égréné un chapelet de doléances qui se résument par les problèmes de l'école  et de la rivière Tsiémé, d'adduction d'eau , d'éclairage public, d'insécurité avec le phénomène "Bébés noirs". Ces derniers, contre tout attente , ont fait irruption au moment du passage du cortege de la candidate, bouteilles et autres armes blanches à la main, mais qui ont pris la poudre d'escampette à la vue des services de sécurité. Aucun bilan n'a été déploré.