Circonscription électorale Oyo 2 : une contribution financière du village Miaka à " Mwéné Ominga" pour sa campagne électorale

La campagne électorale de Raoul Ominga a atteint sa vitesse de croisière. Le lundi 10 juillet  2017, le candidat du Pct a mis le cap sur l’axe Liboka constitué de  neuf villages pour expliquer les motivations qui ont présidé à son engagement politique. La localité de Miaka  lui a remis une enveloppe financière pour la réussite de sa campagne électorale.

Raoul Ominga et les populations locales de Oyo 2

              Raoul Ominga en communion avec les populations locales d'Oyo 2

C’est une véritable course à la montre observée dans la deuxième circonscription d’Oyo 2  pour le candidat Raoul Ominga. En véritable athlète et animé par l’ambition de ne laisser personne au bord de la route, le candidat du Pct a mis le cap sur neuf villages de l’axe Liboka.  Du village  Ndouéngué à Miaba, en passant par Tsongo, Ekongo, Illanga, Koyo, Abongo, Ossaha et Ekoto, la population a réservé un accueil des plus délirant à celui qu’on appelle affectueusement le «  Mwéné Ominga »

Une surprise de taille : une contribution financière a été mise à la disposition du candidat du Pct par la localité de Miaba  pour la réussite de la campagne de sensibilisation et de mobilisation des électeurs.

Dans tous les villages, un seul message avec pour  centres d’intérêt : l’engagement politique et la formation du citoyen. « Partout où nous sommes passés, en ma qualité de candidat du PCT à la députation, j'ai expliqué à mes interlocuteurs du jour les motivations de mon engagement en politique, tout en insistant sur le contenu de cet engagement, avec un point d’orgue sur la formation du citoyen dont le Congo a besoin demain. »

Avant de mettre le cap sur l’axe Liboka, Raoul Ominga, a visité les villages d’opokania, d’Olenga, d’Otsende, de Mbobo et d’Engouémé, le 6 juillet dernier. Ici, les préoccupations des populations ont tourné autour de la santé et l’emploi des jeunes, bref le développement local en vue de renforcer la décentralisation avec une promesse ferme de plébisciter le candidat du Pct au soir du 16 juillet prochain. «  le dimanche nous voterons Mwéné Ominga à 100% », a lâché Rallia Dimi, après avoir égréné le chapelet des difficultés que vivent au quotidien les populations du village  Ollenga.

Le tout se ramène à la création des centres de santé intégré pour les soins médicaux de proximité et de première nécessité, d’une école en vue de réduire les souffrances des enfants à parcourir des longues distances et l’emploi des jeunes par la formation qualifiante, en vue de vaincre l’oisiveté.

Un message bien perçu par le prétendant à la députation qui, à son tour, a pris l’engagement d’être porte-voix à l’hémicycle de ces hommes et femmes : « La plus belle femme ne peut donner que ce qu’elle a de plus cher. » A soutenu Maixent Raoul OMINGA, en réponse à ces doléances. Le candidat du PCT a rassuré les siens, futurs mandants de sa volonté à poursuivre ce qu’il a l’habitude de faire pour le bien-être des populations. Avec la veste de député, poursuit-il « la solution pourrait être trouvée progressivement, en soumettant et défendant ce qui pourrait dépasser ses possibilités, à l’assemblée nationale »