Le verdict des résultats provosoires de l'élection présidentielle est tombé,  le 24 mars 2016.Denis Sassou N'Guesso a raflé la mise avec 60,39% des suffrages devant Guy Brice parfait Kolelas qui a obtenu 15,05% et Jean Michel Marie Moukoko crédité de 13,89%. A Brazzaville , la palme d'or est revenue à l'arrondissement 6 Talangai, en termes de taux de participation avec 97,38%.

engouement devant un bureau de vote

          Un engouement devant un bureau de vote

En attendant la publication définitive des résultats de l'élection présidentielle du 20 mars dernier par la cour constitutionnelle conformément aux recours introduits par les candidats lésés, les congolais ont déjà une idée nette sur celui qui présidera aux destinées de leur pays les 5 ans à vénir. Il s'agit de Dénis Sassou N'Guesso qui a dévancé largement son poursuivant immédiat, Parfait Kolelas avec un écart de  de plus de 40% de suffrages.

A Brazzaville, l'arrondissement 6 Talangai est celui qui a véritablement mouillé le maillot avec  189450 de suffrages exprimés sur 189667 votants, soit un taux de participation de 97,38%. Un résultat très surprénant, à en croire certains observateurs, au regard des situations catastrophiques auxquelles les populations ont fait face, notamment le sinistre du 4 mars qui a endeuillé de nombreuses familles. En dépit de cela, les citoyens de cet arrondissement se sont mobilisés comme un seul homme pour prendre une part active au scrutin et  porté haut l'étendard du candidat Denis Sassou Sassou N'Guesso.

En comparaison avec d'autres arrondissements qui ont bénéficié de grandes réalisations, à l'instar de Bacongo avec le marché ultra moderne de Total et la corniche du 15 aout pour ne citer que ces infrastructures, Talangai n'a pas dérogé à la règle. Battant, le record de participation dans la ville capitale, il a prouvé que le candidat Denis Sassou N'Guesso peut encore compter sur lui durant ces 5 prochaines années. Une reconnaissance , sans doute, que le président élu prendra coeur pour le sortir  de son enclavement. Il n'est plus un secret pour personne, cet arrondissement manque de l'eau potable,des centres de santé intégrés, des écoles et d'une véritable politique d'assainissement.

Dans la marche vers le devéloppement, l'arrondissement 6 Talangai devrait occuper une place de choix en termes de projets et construction d'infrastructures. En dehors, par exemple du marché Mboualé mdernisé, un autre marché à la dimension du marché total ultra moderne s'impose. Des quartiers comme Ngamakosso où les problèmes de transport se posent avec acuité devraient sortir de leur enclavement. Véritable porte d'entrée et de sortie de Talangai, le port de Yoro  devrait davantage bénéficier de nouvelles subventions afin de l'arrimer à la modernité. Aussi, un droit de regard devrait être accordé aux infrasructures sportives créees lors des jeux africains afin de dynamiser le sport qui est un facteur d'unité et de création d'entreprises.

A noter que, le tiercé gagnant à Talangai , au cours de l'élection présidentielle du 20 mars dernier , en dehors de Sassou N'Guesso, est composé de Jean Marie Michel Mokoko avec avec 0,84% et André Okombi Salissa crédité de 0,58%. Pascal Tsaty Mabiala et Mboussi Ngouari referment la marche en réalisant respectivement0,05ù et 0,04% de suffrages.